Le chômage assure aux salariés ayant perdu leur travail d’une manière involontaire de percevoir une indemnisation mensuel appelée « allocation de retour à l’emploi » sous certaines conditions. Pour avoir droit au chômage il est requis que le demandeur aille effectuer légalement au minimum 88 jours de travail ou 610 heures au cours des derniers 28 mois. Additivement, il doit être en recherche d’emploi d’une manière constante et effective tout en étant en capacité physique pour exercer un emploi.

Comment calculer son chômage ?

Si vous avez droit au chômage vous percevrai environ une allocation chômage de 60 de votre ancien salaire. Le montant des indemnités dépend de votre salaire brut que vous avez touché au cours des 12 derniers mois de votre travail. Pour les salariés à plein temps, le montant minimum de l’allocation chômage mensuel est d’environ 900 euro pour les mois de 31 jours. Et ce qui concerne les salariés ayant travaillé en temps partiel, les allocations seront proportionnelles aux heures de travail effectuées, d’environ 400 euro mensuel pour un travail à mi-temps.

Avant de procéder au calcul du chômage, il est nécessaire de connaitre les rémunérations prises en compte :

  • Les salaires fixes mensuels.
  • Les salaires variables.
  • Les primes.
  • Les heures supplémentaires dans la limite de 200 heures par mois en moyenne.

Dans le cas contraire, les indemnités des congés de maladie, congés payés etc… Ils ne seront pas pris en considération.

Le calcul de l’allocation chômage s’effectue sur le salaire brut que vous avez perçu lors des 12 derniers mois de travail. En suivant ces étapes :

  • On procède par le calcul du salaire journalier de référence le SJR :

SJR= Salaire brut annuel / 365 jours (les jours sans contrat de travail sont soustrait).

  • A partir du SJR, on calcule le montant journalier. De deux méthodes :

40.4 du SJR+ 11.92 euros par jour

57 du SJR

Le montant le plus élevé des deux méthodes sera retenu, et multiplié par le nombre de jour selon les mois 31 ou 30.

Quelle est la durée d’indemnisation chômage ?

D’une manière générale, la durée d’indemnisation correspond à la durée de votre travail, jusqu’à un certain seuil défini par l’âge du salarié. Par exemple : un salarié ayant effectué 10 mois de travail recevra 10 mois d’indemnisation.

Pour les salariés de moins de 50 ans :Même si la durée de travail à dépasser les 2 ans, l’indemnisation vous sera envoyé pendant 24 mois.

Pour les salariés entre 53 et 55 ans :La durée est de 2 ans et demi.

Pour les salariés en chômage partiel : La durée est de 182 jours maximum.

Pour les salariés de plus de 55 ans :La durée de 3 ans.

A la fin de la durée d’indemnisation, vous pouvez bénéficier d’une prolongation grâce aux droits rechargeables

Voulez vous continuer la partie ?