Les différents types de taxes de edf perpignan sur l’électricité s’appliquent aux clients résidentiels :

Contrat électricité Perpignan : comment bien choisir son contrat ?

  • CSPE (Contribution au Service Public de l’Electricité): aide au financement des énergies renouvelables, à la péréquation tarifaire sur l’ensemble du territoire et au tarif des besoins essentiels. En 2016, la CSPE a coûté 22,5 € / MWh.
  • TVA (taxe sur la valeur ajoutée, TVA): représente 20% du prix d’un kWh et 5,5% du taux d’abonnement.
  • TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité): va aux communes et districts, et évolue en fonction de votre localité. En 2016, il ne pouvait dépasser 9,6 € / MWh.
  • CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement – Contribution tarifaire à la livraison): 27,04% de la partie fixe du TURPE.

    Utilisé pour financer des droits de retraite spécifiques des employés des industries du gaz et de l’électricité.

  • Options d’approvisionnement en électricité en France

    Les marchés de l’électricité étant déréglementés en France, les clients résidentiels ont le choix du fournisseur et du type de prix de l’électricité. Ici, nous fournissons un aperçu rapide de vos options:

    Offres de prix compétitives: Il existe deux options de prix pour des offres de prix compétitives, proposées par tous les fournisseurs opérant en France. Les prix fixes offrent un prix garanti pour l’électricité qui reste la même sur une certaine période de temps. Les prix indexés offrent un rabais sur le prix réglementé avant impôt. Certains fournisseurs compétitifs offrent également des plans d’énergie renouvelable, tandis que d’autres offrent des offres concurrentielles pour les plans de carburant double.